Les personnes en charge de la gestion du personnel sont souvent seules face aux idées reçues, aux priorités de la production. Le MEDEF Yonne et le Pôle Formation des Industries Technologiques vous accompagnent dans vos problématiques handicap au quotidien.

Le MEDEF de l’Yonne, en partenariat avec L’Adapt Bourgogne et avec le soutien financier de l’AGEFIPH, a donc créé le 1er Club Entreprise & Handicap de l’Yonne en 2011.

Le Club est le lieu privilégié d’échanges et d’accompagnement dont vous avez besoin.

Objectifs :

  • Echange et partage des expériences
  • Lieu de ressources et d’informations : témoignages d’entreprises du Club et de professionnels du domaine
  • Accompagnement des entreprises : état des lieux, préconisations et propositions d’action

Intérêts d’adhérer au Club :

  • Mutualisation d’expériences d’entreprises
  • Meilleure connaissance de la problématique
  • Création d’un réseau d’entreprises locales

Quelques idées reçues

  1. Une personne en situation de handicap est en fauteuil roulant
    FAUX : Seules 1% des personnes en situation de handicap sont en fauteuil roulant
  2.  Un handicap, ça se « voit »
    FAUX : Dans 80% des cas, le handicap est invisible

Il existe 6 grandes familles de handicap :

  • Le handicap moteur :

Il recouvre l’ensemble des troubles pouvant entraîner une atteinte partielle ou totale de la motricité, notamment des membres supérieurs et/ou inférieurs (difficultés pour se déplacer, conserver ou changer une position, prendre et manipuler, effectuer certains gestes).

  • Le handicap visuel :

Il concerne les personnes aveugles, mais aussi, dans la majorité des cas, les personnes malvoyantes. Dans certains métiers, une personne daltonienne peut-être reconnue comme handicapée.

  • Le handicap auditif :

La perte auditive totale est rare. Un certain nombre de personnes sourdes utilisent la langue des signes et d’autres la lecture sur les lèvres pour communiquer. Sur 6 millions de personnes sourdes et malentendantes, seulement 100 000 utilisent le langage gestuel.

  • Les maladies invalidantes :

Toutes les maladies respiratoires, digestives, parasitaires, infectieuses (diabète, hémophilie, sida, cancer, hyperthyroïdie…) peuvent entraîner des déficiences ou des contraintes plus ou moins importantes. Elles peuvent être momentanées, permanentes ou évolutives.

  • Le handicap psychique :

Aucune définition exhaustive n’est possible, on peut retenir que les personnes atteintes de difficultés d’ordre psychique souffrent d’un malaise qui peut se traduire, à certains moments, par des comportements déroutants pour les autres, car éloignés des conduites convenues et habituelles.

  • La déficience intellectuelle :

C’est une difficulté à comprendre et une limitation dans la rapidité des fonctions mentales sur le plan de la compréhension, des connaissances et de la cognition. Les incapacités qui en découlent peuvent avoir des degrés différents et perturber l’acquisition de la mémorisation des connaissances, l’attention, la communication, l’autonomie sociale et professionnelle, la stabilité émotionnelle et le comportement…

3) Le recrutement d’un travailleur handicapé va nécessiter un aménagement du poste de travail ou de l’entreprise

FAUX : seuls 10% des travailleurs en situation de handicap ont besoin d’un aménagement de leur poste de travail.

Des services dédiés de l’Agefiph peuvent vous accompagner dans l’intégration de vos salariés en situation de handicap.

Pour toutes informations, rendez-vous sur www.agefiph.fr

Prochain rendez-vous

Réunion du club : Mardi 5 Novembre – Réussir et pérenniser le maintien dans l’emploi de ses salariés – Sens

RETOUR SUR LA Semaine Pour l’Emploi des Personnes Handicapées – novembre 2012

Tout au long de la SEPH 2012, le Medef Yonne et L’Adapt Bourgogne ont organisé des actions auprès des entreprises de l’Yonne autour de deux axes :

  • Organisation de l’action « Un jour, un métier en action »©* : éloigner les préjugés et les représentations des salariés par l’accueil d’un Demandeur d’Emploi Travailleur Handicapé afin,
  • Organisation de la deuxième édition de « Réussite Handicap » : sensibiliser les salariés et les entreprises sur l’insertion des travailleurs handicapés et les actions mise en œuvre par les professionnels du handicap

L’action « Un jour, un métier en action » fut l’occasion pour :

  • 35 demandeurs d’emplois de découvrir un métier dans une entreprise/ un établissement local, de mettre à profit les compétences et leurs connaissances
  • 30 entreprises de sensibiliser leurs salariés à l’insertion de travailleurs handicapés et de communiquer sur leur engagement

Découvrez la vidéo de SCHIEVER dans le cadre de la SEPH.

En partenariat avec l’ADAPT et le soutien financier de l’AGEFIPH

[IMG] [IMG][IMG]

*Opération de l’Agefiph