Chef d’atelier

Un métier au cœur de l’atelier (homme orchestre et manager de proximité). Entre planification, charges et gestion des ressources, il/elle anime une ou plusieurs équipes de fabrication de produits.

Le métier de Chef d’atelier ?

Le Chef d’atelier a pour mission de planifier et coordonner le travail, de définir et répartir les postes de travail (méthodes et besoins), d’animer l’équipe de production et les moyens alloués (budgets de fonctionnement et d’investissement, équipements, matériel, salaires), de former le personnel aux procédures, d’identifier les dysfonctionnements des équipements, de proposer des améliorations de production, de renseigner les documents pour la traçabilité, étudier et analyser les caractéristiques de fabrication, d’analyse, de contrôle ou d’essais à effectuer et améliorer, de veiller au respect des délais, des quantités, de la qualité, des coûts et des consignes de sécurité, d’apporter une assistance technique pour la fabrication et le réglage des machines, faire le lien avec les différents services (appui technique).

Quelles qualités pour exercer ?

Le chef d’atelier doit savoir animer des équipes, avoir une bonne connaissance de la chaine de production. Il est rigoureux et méthodique pour appliquer les procédés de production. Il fait preuve de grandes qualités d’organisation. Il a à cœur de respecter les normes de sécurité alimentaire.

La maitrise de la FAO (fabrication assisté par ordinateur) ou GPAO (gestion de la production assistée par ordinateur) est exigé.

Le chef d’atelier doit également avoir une réelle capacité managériale ainsi qu’une efficacité à communiquer avec son environnement de travail direct (clients, fournisseurs).

Quelles sont les conditions pour exercer ?

L’emploi/métier s’exerce soit en bureau situé dans l’atelier de production, soit en laboratoire pour les activités de contrôle, de recherche, de développement… L’activité nécessite des relations fréquentes avec les différents services internes et externes à l’entreprise (commerciaux, fournisseurs…). L’activité peut s’exercer de jour, posté (régulièrement ou occasionnellement) ou être soumis à des astreintes. Selon le secteur industriel, l’activité peut être exposée à certaines nuisances (bruits, odeurs, températures, utilisation de produits chimiques…).

Quel salaire ? Quelle carrière ?

Débutant, un responsable d’atelier gagne en moyenne un salaire de 2 000€ brut par mois.

Un ingénieur de production gagne, en moyenne, entre 2 500 et 3 800 euros nets par mois.

Fort de son expérience de terrain et/ ou d’une formation complémentaire le chef d’atelier peut devenir responsable de production, directeur technique, directeur d’usine, responsable de la chaîne d’approvisionnement. Le métier de responsable d’atelier permet d’évoluer vers différents postes d’encadrement au fil de l’expérience. Le responsable d’atelier peut changer de secteur et intégrer le secteur de la production industrielle automatisée.

Les perspectives d’emplois :

Comment devenir Chef d’Atelier ?